Avec l’avancée en âge, on constate parfois une augmentation de certaines maladies. Parmi celles affectant l’appareil locomoteur, il y a l’ostéoporose responsable de chutes chez le senior. Pour prévenir les risques de chutes, il faut bouger et pratiquer une activité physique adaptée. Interview pour Santé sur le Net.

L’activité physique régulière, une prévention précoce, une alimentation saine, le maintien du lien social ... sont des conditions capitales pour bien vieillir.

Certains aménagements pour limiter les risques de chute sont simples à réaliser, d’autres sont plus importants nécessitant des travaux et pouvant bénéficier d'aides.

Principaux tests d'évaluation de l'équilibre chez la personne âgée

Je voudrais évoquer ici un aspect qui peut sembler secondaire à une pratique d’activité physique, mais qui est souvent "la clé de voute" d’un groupe structuré, assidu et convivial. Je veux bien sûr parler de l’incontournable « galette des rois » en cette période de l’épiphanie. Et oui, n’oublions pas le coeur du métier qui est la participation sociale, la convivialité, l’insertion dans un groupe, le partage, la dimension socio-culturelle, le sentiment d’appartenance......

Bien vieillir est une chose, mais comment accroître l'espérance de vie sans incapacité ? Comment prévenir ces chutes qui touchent une personne sur trois de plus de 65 ans et causent 9 000 décès par an en France ?

Zone anatomique présente chez les deux sexes, essentielle et pourtant peu connue. Voici pourquoi il est nécessaire de s'en préoccuper.

La gym douce recouvre de nombreuses disciplines ou techniques mais elles ont toutes le même objectif : être non traumatisantes pour le corps.