Coherence cardiaque et respiration

Nous respirons la plupart du temps de façon inconsciente. 

Heureusement, car nous deviendrions fous à nous focaliser chaque seconde, sur notre souffle... C’est un mouvement automatique, qui se cale, se règle sur les besoins du corps en oxygène. 

Mais la respiration possède aussi la particularité d’être régulée, contrôlée.

Car si l’on regarde, ou si l’on écoute quelqu’un respirer (voir ronfler...) ou si l’on s’observe soi-même, nous pouvons constater que nous ne prenons pas le même volume d’air en fonction de nos activités : pour chanter, pour monter rapidement les escaliers ou pour respirer l’air au bord de l’océan..

Le geste respiratoire peut donc varier, changer. 

On peut donc modifier notre respiration de façon consciente, la raccourcir ou l’allonger. 

Quand nous respirons de façon optimale, nous pouvons sentir les effets dans toutes les parties de notre corps.

 

La respiration est aussi liée à nos états émotionnels. 

Une réaction émotive immédiate peut s’exprimer au niveau respiratoire et au niveau circulatoire : sueurs froides, pâleurs, transpiration, rougeurs, avoir le souffle coupé court après une chute, ou au moment d’un oral...

Au contraire, les réactions de bien-être provoquent une détente respiratoire. 

Ce lien entre respiration et émotion est délibérément modifiable. 

Ainsi, nous pouvons, par des techniques de respiration et de relaxation, nous recentrer sur nous-mêmes et être moins "ballotés" par les événements extérieurs.   

 

La cohérence cardiaque nous permet cet état d'équilibre intérieur qui favorise la santé.

Le docteur David Servan-Schreiber consacre dès 2003 tout un chapitre dans son livre  « Guérir » sur la cohérence cardiaque à partir des travaux du Heartmath Institute en Californie. (p.70 à 84)

Il expose la similitude qui existe entre le rythme du cerveau émotionnel (le système limbique) et le rythme du coeur. 

 

En pratique la cohérence cardiaque est une technique qui consiste à synchroniser la respiration sur un rythme de :

 

Une inspiration sur 5 secondes en gonflant le ventre (ou compter dans votre tête jusqu'à cinq).

Une expiration sur 5 secondes en soufflant très doucement.

Le tout durant 5 minutes et ce à répéter 3 fois par jour.

 

Potentiellement, toutes les pathologies ou tous les désordres dans lesquels le système nerveux est impliqué peuvent être traités au moyen de la pratique de la cohérence cardiaque.

(troubles du sommeil ou digestif, surpoids, hypertension, dépression, addiction, traitement de la douleur, asthme, anxiété, gestion du stress, entraînement sportif…)

 

Elle est d’ailleurs, de plus en plus conseillée par les professionnels de santé et dans les hôpitaux et vérifiée par un logiciel de cardiofeedback dont certains praticiens disposent.

 

Si effort il y a, il se trouve dans la régularité, car les effets perdurent pendant quelques heures, d’ou les les trois fois par jour.

Pour plus de facilité on peut imaginer cette technique comme une routine quotidienne. (au même titre que se laver les dents).

Vous pouvez aussi recourir à des applications gratuites sur smartphone comme RespirRelax ou Kardia.

Ainsi que de nombreuses vidéos (ci-jointes) pour petit à petit vous approprier ce rituel.

 

N’hésitez pas à tester. Ne vous découragez pas.

Respirer est accessible, gratuit, illimité, en abondance et accessible à tout moment !! Tellement simple que cela en est presque « miraculeux ».

Écrire commentaire

Commentaires: 0